La Finca, tout un projet: pourquoi des abeilles dans le potager de la Finca?

La Finca, tout un projet: pourquoi des abeilles dans le potager de la Finca?

Ce mois-ci, Jérémy, collaborateur dévoué à La Finca, nous explique l’idée de cultiver notre propre miel au sein du projet:

Pourquoi des abeilles dans le potager de La Finca?

Tout d’abord par amour pour le monde incroyable des abeilles. J’ai découvert l’apiculture en Colombie en côtoyant des passionnés qui m’ont transmis un peu de leur savoir. En Amérique Latine, l’apiculture traditionnelle (avant l’arrivée des Espagnols) se réalisait essentiellement avec les races locales d’abeilles du genre Meliponia, également appelées Stingless Bee. Il existe une multitude d’espèces de ces abeilles qui sont plus petites que celles connues chez nous et qui ne possèdent pas de dar (elles ne piquent donc pas). Certaines espèces sont encore élevées pour l’excellent miel qu’elles produisent mais en très faible quantité.

J’ai aussi rencontré des passionnés qui récupèrent des nids sauvages et les disposent dans leur jardin ou leur patio pour pouvoir profiter du spectacle d’une colonie en activité. Cette passion, je veux la développer au sein de La Finca en mettant en place un rucher qui aura d’abord un rôle didactique, ensuite biologique et productif.

En effet, le rôle des abeilles en temps que polinisateur sera essentiel chez nous. Toutes nos plantes seront visitées par nos abeilles qui assureront une fructification optimale des petits fruits, tomates, courges et autres. De plus, l’Agriculture Biologique c’est également renforcer l’environnement en favorisant la biodiversité.

Nous nous mettrons donc en chasse dès le printemps pour récupérer des essaims d’abeilles.
Pour approfondir le sujet, je vous conseille un excellent site d’un photographe apiculteur amoureux de ces petites bêtes, qui réalise des reportages photo sur des apiculteurs ou chasseurs d’abeilles du monde entier (dont les Méliponias d’Amérique Latine): thehoneygatherers.com

Bonne lecture et à bientôt.

Jérémy

©Eric Tourneret – www.thehoneygatherers.com